Aujourd'hui

Publié le par argone

Aujourd'hui était une journée très difficile pour moi. Pas seulement pour moi, pour toute la famille en fait.

Notre chatte Grenade nous a quittés, atteinte d'une tumeur.


Our cat passed away today - she has been in our house for more than seventeen years.





Prendre la décision d'abréger ses souffrances

Décrocher le téléphone et appeler la vétérinaire, prendre froidement ce rendez-vous que je repousse depuis plusieurs jours

Contenir mes larmes sans y parvenir lors de l'injection léthale

Regarder sa poitrine cesser de bouger

Revenir avec le petit corps encore tiède à la maison

Expliquer aux enfants que c'était "la bonne décision à prendre" pour qu'elle ne souffre plus

Les regarder faire de petits dessins puis les disposer près d'elle

Consoler, consoler, et encore consoler

Besoin d'occuper mes mains pour vider mon esprit

Enlever la litière, nettoyer la caisse, la ranger au grenier

Retirer son bol, son panier, essayer d'enlever toute trace, tout objet susceptible de faire remonter cette boule dans la gorge

Effacer sans y parvenir plus de dix-sept ans de sa présence auprès de nous ...

Tu laisses en grand vide ici, Grenade, tu nous manques déjà.





À fréquenter le chat, on ne risque que de s'enrichir.
Nos compagnons les plus parfaits n'ont jamais moins de quatre pattes.
De la confiance mentale, du murmure télépathique.
En s'associant avec un chat, on ne fait que prendre le risque d'être plus riche.
Le temps passé avec un chat n'est jamais perdu.

(Colette)

Publié dans journal de bord

Commenter cet article